University of Calabria, Rende, Italy, 29 June-1 July 2017 Call for papers Canada in the making: 150 years of cultural and linguistic diversity

The Italian Association for Canadian Studies invites proposals for the international conference “Canada in the making: 150 years of cultural and linguistic diversity”, which will be held at the University of Calabria from 28 June to 1 July 2017. The conference aims at investigating the topic of cultural and linguistic diversity in Canada both diachronically and synchronically and welcomes theoretical papers and up-to-date case studies from the methodological perspectives of Language Studies, Literary Criticism, Cultural Studies, History, Geography, Law and Economics etc. The languages of the conference are English, French and Italian.

2017 marks the 150th anniversary of the Canadian Confederation, which was officially created on the first of July, 1867, with the enactment of the British North America Act. Since then, the colonies of Canada (subsequently divided into Ontario and Québec), New Brunswick and Nova Scotia that were united under the Dominion of Canada have gained political independence and expanded territorially to form the immense country we know today. From the very beginning, one of the traits that distinguished Canada was the coexistence of several cultures and languages, which has shaped Canadian identity ever since.

Over the last 150 years, the First Peoples and those of British and French descent, Canadians from other ethnic and cultural backgrounds have contributed to redefining a national identity rooted in the concepts of multiculturalism and multilingualism. Over the 20th century such diversity has been turned into one of the foregrounding elements of Canadianness also from a legislative point of view, especially with the promulgation of the Official Languages Act (1969) and the Canadian Multiculturalism Act (1988), and the creation of Nunavut (1999). After 150 years, pluralism is still at the core of what it means to be Canadian even though (but also because) in the last decades the Canadian multicultural policies have been questioned and re-discussed  in view of the challenges posed by the new Millennium.

Abstracts of no more than 300 words and a short bio-bibliographical note should be sent to canadainthemaking@gmail.com by 23 April 2017. Notifications of acceptance will be sent by 7 May 2017.

 

Scientific Committee:

Oriana Palusci, Presidente Associazione di Studi Canadesi

Mirko Casagranda, University of Calabria

Angela Buono, University of Naples ‘L’Orientale’

Eleonora Ceccherini, University of Genova

Sabrina Francesconi, University of Trento

Dino Gavinelli, University of Milan

Elena Lamberti, University of Bologna

Luigi Bruti Liberati, University of Milan

Bianca Maria Rizzardi, University of Pisa

 

 

 

Appel à communications

 

Le Canada en devenir : 150 ans de diversité culturelle et linguistique

 

Université de Calabre, Rende (Italie), 29 juin-1 juillet 2017

 

L’Association Italienne d’Études Canadiennes lance un appel à communications pour le colloque international « Le Canada en devenir : 150 ans de diversité culturelle et  linguistique ». Le colloque se déroulera à l’Université de Calabre du 29 juin au 1 juillet 2017. Ce colloque vise à analyser le thème de la diversité culturelle et linguistique au Canada du point de vue diachronique et synchronique. Les contributions théoriques sont bienvenues, ainsi que les études de cas spécifiques s’inscrivant dans le domaine des études linguistiques, de la critique littéraire, des études culturelles, de l’histoire, de la géographie, du droit, de l’économie, pour ne citer que quelques-unes parmi les approches méthodologiques possibles.

Les langues du colloque sont l’anglais, le français et l’italien.

En 2017 la Confédération canadienne célèbre le 150ème anniversaire de sa fondation par l’Acte de l’Amérique du Nord britannique du 1 juillet 1867. Depuis cette date, les colonies du Canada-Uni (divisé par la suite en deux provinces, l’Ontario et le Québec), du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, réunies dans le Dominion du Canada, ont acquis l’indépendance politique et ont intégré d’autres territoires jusqu’à former l’immense pays qu’on connaît aujourd’hui. Dès le tout début, la coexistence de cultures et de langues différentes a été l’un des principaux caractères distinctifs du Canada et de l’identité canadienne.

Au cours des 150 dernières années, les Premières Nations et les peuples descendant des premiers colons français et anglais, ainsi que les Canadiens d’autres origines ethnoculturelles, ont contribué à redéfinir l’identité nationale enracinée dans les notions de multiculturalisme et de multilinguisme. Au XXème siècle cette diversité essentielle a constitué l’un des fondements de la canadianité au niveau législatif aussi, notamment par la promulgation de la Loi sur les langues officielles (1969) et de la Loi sur le multiculturalisme (1988), jusqu’à la création du Nunavut en 1999. Après 150 ans, le pluralisme demeure au cœur de l’identité canadienne, même si – et pour cela même – au cours des dernières décennies la politique du multiculturalisme canadien a fait l’objet d’une remise en question et de discussions, en vue des défis posés par le nouveau millénaire.

Les propositions de communication de 300 mots au maximum, accompagnées d’une courte notice biographique, sont à envoyer avant le 23 avril 2017, par courrier électronique à l’adresse suivante : canadainthemaking@gmail.com

L’acceptation des propositions sera notifiée avant le 7 mai 2017.

 

Comité scientifique 

Oriana Palusci, Presidente de l’Association Italienne d’Études Canadiennes

Mirko Casagranda, Université de Calabre

Angela Buono, Université de Naples ‘L’Orientale’

Eleonora Ceccherini, Université de Gênes

Sabrina Francesconi, Université de Trente

Dino Gavinelli, Université de Milan

Elena Lamberti, Université de Bologne

Luigi Bruti Liberati, Université de Milan

Bianca Maria Rizzardi, Université de Pise

 

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *